Machines tournantes

Notre expertise

De nombreux procédés industriels font intervenir des machines tournantes : mélangeurs, propulsion de navire, refroidissement de composants électroniques, turbo-réacteurs ou encore éoliennes… La simulation numérique CFD permet d’appréhender le comportement de ces différents procédés par l’intermédiaire de méthodologies de calcul adaptées:

MRF : multi refrence frame.

AMI : arbitrary mesh interface (slidding mesh).

Overset mesh : (maillage chimère).

Nous proposons d’adapter notre stratégie de calcul et de modélisation à votre besoin en choisissant l’outil de calcul le plus approprié et la méthodologie la plus efficiente.

Exemples de réalisations mettant en jeux des machines tournantes

Simulation numérique d'une éolienne

  • La mise en place de modèles numériques pour des éoliennes (qu’elles soient à axe verticale ou horizontale) permet à l’ingénieur de prédire les caractéristiques de la machine comme la puissance ou le rendement (courbe cp(lambda) et ce pour des modélisations à l’échelle 1. Des études fines peuvent également être menées au niveau du design de la pâle pour optimiser ses performances.
  • Simulation réalisés avec OpenFOAM.

Procédé de mélange de cuves

  • Les mélangeurs sont des dispositifs d’agitation communément utilisée dans l’industrie (et notamment l’industrie chimique).  Pour ce type d’applications, la simulation numérique permet, par exemple, de caractériser les performances du mélangeur (homogénéité du mélange, temps de parcours moyen, présence de zone morte etc..)
  • Simulation réalisés avec OpenFOAM.

Dimensionnement d’hélice, optimisation de forme

  • La simulation numérique est un ajout majeure pour le calcul des courbes Kt et Kq d’une hélice ou encore la prédiction du phénomène de cavitation. En effet, les courbes de performance (Kt et Kq) ne sont pas toujours disponibles et il existe plusieurs méthodes numériques permettant de les calculer (MRF, Sliding mesh ou encore overset mesh). De plus, la CFD peut également être très utile pour optimiser la conception des pales et pour comprendre les structures de turbulence générées par l’hélice et son interaction avec la coque.
  • Simulation réalisés avec OpenFOAM.
Menu